PROMENADE LE RETOURREQUINQUER DU MOBILIER URBAIN APRÈS PLUSIEURS ANNÉES D'UTILISATION


NATURERestauration et déplacement de mobiliers temporaires installés 2 ans auparavant
DATE2021
LIEUVillenave d'Ornon (33)
COMMANDITAIRELa Fab Bordeaux Métropole
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXBois douglas - peinture

En 2019, CANCAN avait installé 3 mobiliers temporaires le long du nouvel axe urbain, longeant le tram, reliant le lycée Vaclav Havel au centre-ville de Villenave d’Ornon. Après 2 années d’utilisation intensive par les habitants du quartier, les promeneurs du parc voisin, les lycéens…

L’idée a été ici de les rafraîchir, pour certains de changer leurs formes et leurs couleurs et de les déplacer pour les ajuster à la transformation du quartier et aux retours sur leur usage par les habitants. Le bon vieux totem, réalisé il y a plus de 5 ans déjà, a eu lui aussi eu le droit à son coup de propre. Du temporaire qui dure, ils font désormais partie intégrante du paysage dans ce quartier, et ce pour quelques années encore !

RESSOURCESSCÉNOGRAPHIE DE LA SAISON CULTURELLE BORDEAUX 2021


NATUREConception et réalisation d'une scénographie avec un maximum d'éléments issus du réemploi
DATE2021
LIEUBordeaux (33)
COMMANDITAIREMairie de Bordeaux
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXEléments issus des stocks de la Base Sous-Marine et des anciens décors de l'Opéra de Bordeaux, pin Douglas, peinture

La ville de Bordeaux a invité CANCAN à réaliser la scénographie de la Saison Culturelle sous la forme d’une carte blanche prenant place sur le vaste parvis des Archives de Bordeaux Métropole. Le thème choisi, RESSOURCES, comme étendard de cette Saison résonne avec nos préoccupations d’utilisation (et surtout de réutilisation !) raisonnée des matériaux.

L’idée a été d’imaginer une scénographie en poussant au maximum le curseur du réemploi. En collaboration avec les équipes de la Mairie et de la Base Sous-Marine de Bordeaux, nous avons pu occuper pendant quelques semaines la Base Sous-Marine afin de sourcer des matériaux à réemployer pour ensuite fabriquer les éléments scénographiques dans le cadre d’un chantier ouvert. Les alcôves de la Base se sont avérées être de véritables mines d’or, certains éléments proviennent par ailleurs d’anciens décors déclassés de l’Opéra de Bordeaux. Ces éléments deviennent ici, dans leur seconde vie, un bar, des assises confortables, des mange-debout, des mats d’éclairage et de signalétique… Une troisième vie les attend sans doute pour un autre projet… Affaire à suivre !

DERRICK & MORRIS2 TOTEMS D'UTILITÉ PUBLIQUE


NATUREConception et réalisation de mobiliers urbains temporaires
DATE2017
LIEUVillenave d’Ornon, Bègles (33)
COMMANDITAIRELa Fab - Bordeaux Métropole
ÉQUIPECANCAN + Deux degrés + Martin Lavielle
MATÉRIAUXChevrons douglas, contreplaqué, voliges et palettes réemployées, fers à béton, gravats des chantiers proches

Dans le cadre de la médiation du projet de la ZAC Route de Toulouse, menée par deux degrés pour La Fab, CANCAN a été approché afin de réaliser des totems urbains temporaires, supports de communication.

Sur cette longue Route de Toulouse, les travaux sont présents partout, les points de repères disparaissent dans un environnement chargé d’informations et les moments de pause manquent.

Ces totems annoncent l’arrivée du projet par leur seule présence. On peut aussi bien s’asseoir, chercher son téléphone au fond de son sac ou lire les informations sur l’affichage dédiée aux mairies.

Avec la volonté d’édulcorer les panneaux d’affichage classique, nous proposons un véritable mobilier urbain. Sa forme est directement lié à l’univers de l’affichage publicitaire et du point de repère paysager : la colonne Morris et les poteaux Derrick.

Nous avons travaillé avec le graphiste Martin Lavielle qui a retranscrit dans l’identité graphique l’univers décalé de deux degrés et l’ambiance “publicité-motel” très américain découlant du lieu même.

Le lest en pied de structure est réalisé avec les gravats de démolitions des chantiers alentour.

MUSICAL’ECRANDIALOGUE SCENOGRAPHIQUE A LA COUR MABLY


NATURERéalisation de la scénographie du Festival Musical'Ecran
DATEmai 2016
LIEUBordeaux (33)
COMMANDITAIREBordeaux Rock
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXContreplaqué déclassé

A l’occasion du festival Musical’écran édition 2016, l’association organisatrice Bordeaux Rock a fait appel à CANCAN afin de proposer et réaliser la scénographie de l’espace de projection et de concert à la cour Mably à Bordeaux.

L’identité graphique de l’événement et le lieu empreint d’histoire ont été les sources d’inspiration d’un mobilier ludique, simple et graphique.

La scénographie proposée se base en effet sur l’identité visuelle de l’évènement aux couleurs et formes arrondies qui se retrouvent dans l’ensemble de la proposition et répondent aux trois points attendus au cahier des charges : signalétique, mobilier, éclairage. Les volumes alors imaginés, qui constituent assises & mange-debouts, rappellent également les formes architecturales du lieu et instaurent un dialogue avec celui-ci. Le concept du projet repose sur le jeu de contraste entre le caractère patrimonial du site et une installation modeste et colorée. Le mobilier prend la forme d’arches déconstruites : les colonnes et l’arcade sont découpés en modules (cubes, bancs droits, bancs en arc) qui peuvent être déplacés et agencés selon le goût de l’utilisateur. Ces modules sont conçus en bois contreplaqué déclassé brut ou peint dans les teintes de l’évènement.

La signalétique est supportée par des mobiles qui viennent se suspendre aux barres métalliques existantes entre les arcades. Ils sont constitués d’éléments de réemploi, de diverses formes et matériaux aux couleurs du festival. Les éléments en métal sont issus de chutes et les structures ont été réalisées en partenariat avec Aritz, artiste designer du pays basque. Ces mobiles très légers viennent encore en contraste avec l’architecture plus massive du lieu. Ils prennent un caractère onirique et délicat qui rappelle le sujet musical de l’évènement. Les structures des mobiles pourront être réutilisées lors de prochains événements Bordeaux Rock et adaptés aux futures identités visuelles.

Le travail de l’éclairage a permis de varier les ambiances lumineuses et de séquencer l’espace sous les arcades par différents filtres colorés de gélatine fixés sur des spots lumineux. Ils viennent mettre encore en valeur les volumes architecturaux du cloitre.

Photos : CANCAN et Yoris photographe