PROMENADE LE RETOURREQUINQUER DU MOBILIER URBAIN APRÈS PLUSIEURS ANNÉES D'UTILISATION


NATURERestauration et déplacement de mobiliers temporaires installés 2 ans auparavant
DATE2021
LIEUVillenave d'Ornon (33)
COMMANDITAIRELa Fab Bordeaux Métropole
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXBois douglas - peinture

En 2019, CANCAN avait installé 3 mobiliers temporaires le long du nouvel axe urbain, longeant le tram, reliant le lycée Vaclav Havel au centre-ville de Villenave d’Ornon. Après 2 années d’utilisation intensive par les habitants du quartier, les promeneurs du parc voisin, les lycéens…

L’idée a été ici de les rafraîchir, pour certains de changer leurs formes et leurs couleurs et de les déplacer pour les ajuster à la transformation du quartier et aux retours sur leur usage par les habitants. Le bon vieux totem, réalisé il y a plus de 5 ans déjà, a eu lui aussi eu le droit à son coup de propre. Du temporaire qui dure, ils font désormais partie intégrante du paysage dans ce quartier, et ce pour quelques années encore !

VENELLEOCCUPER L'ESPACE PUBLIC DU QUARTIER BOIS FLEURI


NATUREConception et fabrication en chantier ouvert de mobilier public et fresque urbaine
DATE2020
LIEULormont (33)
COMMANDITAIREAquitanis
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXBois douglas - métal - peinture

Lormont, à cheval sur le coteau de la rive droite bordelaise, est un de ces territoires périphériques à une métropôle, constitué en partie de ces ensembles d’habitats en barre ayant prouvé leurs limites au fil des décennies. Dans le quartier du Bois Fleuri, anciennement Lormont Génicart 3 aka « LG3 », Aquitanis (bailleur social) a entrepris la rénovation de ces habitats et d’y recréer un cœur d’ilot à échelle plus domestique, par l’installation de maison d’artistes et par la requalification des espaces publics.

Toujours tiraillés entre la facilité d’aseptiser l’espace public de ses potentiels usages en réaction à des usages détournés pour le trafic de drogue ou vis-à-vis de certaines dégradation et celle d’apporter un confort et un cadre de vie de l’espace public pour toutes les générations, CANCAN fut invité à proposer des installations de préfiguration permettant de tester les usages, de vérifier leur place dans le quartier.

AÉROPARC BEAUDÉSERTMISSION BEAUDÉSERT [B0D3S3R]


NATUREConception et réalisation de mobiliers urbains temporaires
DATE2019
LIEUParc de Beaudésert - Mérignac (33)
COMMANDITAIREBordeaux Métropole
ÉQUIPECANCAN + Deux Degrés
MATÉRIAUXStructure pin autoclave - bardage pin douglas - pieds et caillebotis métal

En collaboration avec Deux Degrés et Bordeaux Métropole, CANCAN a réalisé et installé une série de mobilier urbain préfiguratif dans le parc de Beaudésert de la ville de Mérignac. Une semaine de chantier in-situ avec les usagers sous l’Aérobase (véritable QG conçu et installé spécialement et temporairement pour cette installation) et épique au regard des conditions climatiques !

En plus d’un mobilier évoquant l’univers aéronautique et spatial (carlingues, station spatiale, rampe de lancement…) les éléments installés répondent à plusieurs objectifs : permettre aux employés de l’Aéroparc de Mérignac de déjeuner dans ce cadre boisé et agréable, créer des usages supplémentaires aux habitants des résidences à proximité et transformer l’image du parc considéré comme délaissé.

Cette semaine d’installation à été ponctuée par des ateliers participatifs proposés par Tous aux abris pour la réalisation de nichoirs à chauve-souris et Cap Sciences avec le lancement de fusées hydrauliques. Merci à tous les intervenants, les usagers, les services techniques pour cette chouette collaboration !

AGORACKINSTALLATION TEMPORAIRE DE RELACHE


NATUREAménagement extérieur temporaire
DATEFévrier 2020
LIEUEntrepôt BMC - Bègles (33)
COMMANDITAIREPrivé
ÉQUIPECANCAN + Lucie Schneider, paysagiste + Jérémy Maréchal
MATÉRIAUXRack de réemploi, madrier douglas, filet, bitume découpé, végétaux de réemploi, coques de noix

Le parvis d’un tiers-lieu à Bègles,
Des anciens racks de stockage réutilisés,
Des grosses sections de douglas,
Des fosses percées dans le bitume,
Des plantes sélectionnées dans les friches proches.

Avec Lucie Schneider, paysagiste et Jérémy Maréchal, menuisier autodidacte, CANCAN a imaginé et installé un aménagement extérieur formant des tables, mange-debout, hamac, assises, terrasses, gradins, etc.

Cet entrepôt qui abritait jusqu’à peu une boîte de fringues, a vu son activité se transformer et les propriétaires du lieu ont souhaité proposer de nombreux espaces, auparavant inoccupés, à de futurs usagers d’un lieu de travail trop chouette mêlant graphistes, architectes, créateurs de vêtements, skateurs, fablab textile, brasserie, street artistes, etc… Le lieu, traversé par tout ce beau monde, nécessitait un aménagement plus agréable à la place de ses anciennes zones extérieures de transit afin de pouvoir proposer une installation ouverte sur le quartier et permettant aux travailleurs d’y manger, de se rencontrer, de profiter du soleil.

Dans une logique de réemploi de matériaux mais aussi par la volonté de rester dans l’univers historique du lieu, l’équipe constituée a fait le choix de se servir des anciens racks inutilisés, de les redisposés, d’en modifier certains et de venir compléter le dispositif avec de larges sections de bois afin de créer tous les aménagements voulus.

Pendant un temps, on y a installé nos bureaux, on a pu y boire des bières à la belle saison ou faire des réunions en plein air ! Depuis, nous sommes partis vers d’autres lieux mais on y passe de temps en temps pour voir la végétation pousser, le bois griser, les travailleurs profiter d’une pause…

RESSOURCESSCÉNOGRAPHIE DE LA SAISON CULTURELLE BORDEAUX 2021


NATUREConception et réalisation d'une scénographie avec un maximum d'éléments issus du réemploi
DATE2021
LIEUBordeaux (33)
COMMANDITAIREMairie de Bordeaux
ÉQUIPECANCAN
MATÉRIAUXEléments issus des stocks de la Base Sous-Marine et des anciens décors de l'Opéra de Bordeaux, pin Douglas, peinture

La ville de Bordeaux a invité CANCAN à réaliser la scénographie de la Saison Culturelle sous la forme d’une carte blanche prenant place sur le vaste parvis des Archives de Bordeaux Métropole. Le thème choisi, RESSOURCES, comme étendard de cette Saison résonne avec nos préoccupations d’utilisation (et surtout de réutilisation !) raisonnée des matériaux.

L’idée a été d’imaginer une scénographie en poussant au maximum le curseur du réemploi. En collaboration avec les équipes de la Mairie et de la Base Sous-Marine de Bordeaux, nous avons pu occuper pendant quelques semaines la Base Sous-Marine afin de sourcer des matériaux à réemployer pour ensuite fabriquer les éléments scénographiques dans le cadre d’un chantier ouvert. Les alcôves de la Base se sont avérées être de véritables mines d’or, certains éléments proviennent par ailleurs d’anciens décors déclassés de l’Opéra de Bordeaux. Ces éléments deviennent ici, dans leur seconde vie, un bar, des assises confortables, des mange-debout, des mats d’éclairage et de signalétique… Une troisième vie les attend sans doute pour un autre projet… Affaire à suivre !

DERRICK & MORRIS2 TOTEMS D'UTILITÉ PUBLIQUE


NATUREConception et réalisation de mobiliers urbains temporaires
DATE2017
LIEUVillenave d’Ornon, Bègles (33)
COMMANDITAIRELa Fab - Bordeaux Métropole
ÉQUIPECANCAN + Deux degrés + Martin Lavielle
MATÉRIAUXChevrons douglas, contreplaqué, voliges et palettes réemployées, fers à béton, gravats des chantiers proches

Dans le cadre de la médiation du projet de la ZAC Route de Toulouse, menée par deux degrés pour La Fab, CANCAN a été approché afin de réaliser des totems urbains temporaires, supports de communication.

Sur cette longue Route de Toulouse, les travaux sont présents partout, les points de repères disparaissent dans un environnement chargé d’informations et les moments de pause manquent.

Ces totems annoncent l’arrivée du projet par leur seule présence. On peut aussi bien s’asseoir, chercher son téléphone au fond de son sac ou lire les informations sur l’affichage dédiée aux mairies.

Avec la volonté d’édulcorer les panneaux d’affichage classique, nous proposons un véritable mobilier urbain. Sa forme est directement lié à l’univers de l’affichage publicitaire et du point de repère paysager : la colonne Morris et les poteaux Derrick.

Nous avons travaillé avec le graphiste Martin Lavielle qui a retranscrit dans l’identité graphique l’univers décalé de deux degrés et l’ambiance “publicité-motel” très américain découlant du lieu même.

Le lest en pied de structure est réalisé avec les gravats de démolitions des chantiers alentour.

CAHUTECABINE DE TOILETTE SÈCHE SEMI-PÉRENNE (SAISONNIÈRE) EN EXTÉRIEUR


NATUREConception / réalisation d’un prototype de micro architecture échelle 1
DATEOctobre 2019 à Juin 2020
LIEUVillenave d’Ornon (33)
COMMANDITAIREUn Petit Coin de Paradis
ÉQUIPECANCAN + Un Petit Coin de Paradis
MATÉRIAUXTripli, contreplaqué, polycarbonate, toilettes écodoméo, urinoir, baste, cuves

CANCAN a été approché par Un Petit Coin de Paradis pour travailler sur un modèle de cabine de toilettes sèches dédiée aux saisons estivales et aux parcs naturels. Notre proposition consistait en la conception d’un modèle réplicable et déclinable.

La cabine devait répondre à des exigences bien spécifiques, tout d’abord en étant autonome et ce par l’intégration d’un système de séparation des matières à la source (modèle Ecodoméo). De fait, elle devait fonctionner en autonomie énergétique, nous avons donc inséré une plaque de polycarbonate pour laisser passer la lumière naturelle et faire de ce « petit coin de paradis » un espace bien lumineux.

Le modèle devait être montable et démontable et a donc été décomposé en plusieurs modules facilement transportables (en camion). CANCAN s’est chargé de construire le prototype à échelle 1 pour en décliner un manuel de montage. La réalisation de la cabine est par la suite gérée par Un Petit Coin de Paradis, nous avons donc travaillé ensemble pour adapter les techniques constructives à leurs moyens. La volumétrie de la CAHUTE se veut reconnaissable et les matériaux utilisés au maximum locaux, bio-sourcés et sobres pour obtenir un faible impact écologique.

Le petit plus : un urinoir intégré à l’arrière de la cabine pour maximiser la récupération des matières déjà séparées et bon … réduire la file d’attente.

Pourquoi des toilettes sèches ? Eviter de consommer de l’eau (potable), éviter d’augmenter les volumes qui sont à traiter dans les stations d’épurations et surtout éviter de polluer l’eau. Les matières que nos corps produisent (urines et matières fécales) sont riches en azote, phosphate et phosphore qui ne sont pas suffisamment bien traitées dans les stations d’épuration. Mal traitées, elles se retrouvent dans l’eau où nous baignons pour finir par la polluer. Pourquoi un modèle qui sépare les matières et un urinoir? L’azote, le phosphore et le phosphate sont des éléments riches constituant des engrais pour la terre ! Grâce au modèle Ecodoméo choisi par Un Petit Coin de Paradis qui sépare les matières, les urines vont pouvoir être recyclées en engrais et les matières fécales pourront mieux se composter et retourner à la terre.