La convergence, peut-être vu comme  la réunion d’un ensemble d’individus, de spécimens singuliers, créée par un moment particulier qui se partage. La volonté d’interpréter spatialement la dynamique collective nous a amené à penser un paysage d’éléments dispersés dans l’espace qui viennent guider le spectateur vers l’entrée du festival CONVERGENCES. Cet univers veut créer une véritable expérience et dépasser la simple traduction spatiale d’une arche de festival.

Il nous a semblé trouver une réelle cohérence entre, à la fois l’idée de la convergence, l’identité graphique développée par l’équipe du festival, le thème des quatre éléments et leurs déclinaisons graphiques et géométriques existantes dans un imaginaire commun et enfin, le site même de l’école de Bordeaux et son architecture étonnante. Un jeu graphique est ainsi développé, porté par cette constellation et accentue l’effet de la profusion et de la convergence.

 

Les spectateurs viennent se confronter à une forêt/une constellation de bois (modules d’assemblage tasseaux + parpaings), dressés comme des totems, qui s’étoffe petit à petit pour accompagner leur arrivée et ainsi les invite à se plonger dans un univers total.

CANCAN a également conçu la signalétique “phare” d’entrée avec un lettrage “CONVERGENCES” où chaque lettre, indépendante, sur des planches de bois trouées, est éclairée par des néons.

©CANCAN